Femme enceinte

L'ostéopathie pendant la grossesse : une méthode très douce

Classée dans la catégorie des médecines naturelles, l’ostéopathie est une technique tissulaire manuelle douce.

La clientèle des ostéopathes est majoritairement féminine. Les femmes sont plus souvent soucieuses de prévention et de long terme et sensibles aux arguments »naturels »en matière de santé.

L’ostéopathe traite des patients à tous les âges de la vie, des bébés aux personnes âgées. Il peut intervenir pendant la grossesse et sur l’enfant dès la période néonatale.

ostéopathie grossesse

Ostéopathie, ou comment traiter les douleurs

Lors d’une grossesse tout à fait normale, il est fréquent qu’apparaissent des troubles fonctionnels mineurs.

Tous ces désagréments sont très compréhensibles en raison de l’énorme effort d’adaptation demandé à l’organisme pour assumer les changements de contraintes et de pression abdominale liées à la gestation.

Que les douleurs soient d’ordre mécanique (douleurs coccygiennes, lombaires, dorsales ou cervicales), circulatoire (jambes lourdes, hémorroïdes), digestif (flatulences, spasmes, digestion difficile), gynécologique (contractions ou spasmes utérins, le bébé ne se retourne pas),l’ostéopathe saura localiser les tensions.

Uniquement à l’aide de ses mains il va équilibrer les contraintes viscérales liées à l’augmentation du volume de l’utérus.

De plus un travail électif au niveau du petit bassin et du diaphragme facilitera l’accouchement.

Ré-harmoniser la mobilité

L’ostéopathie n’entraîne aucun danger ni pour la future mère ni pour le fœtus , mais constitue une réponse alternative aux différents problèmes fonctionnels créés par l’état de grossesse.

Son but sera de répertorier tous les défauts de mobilité, de les hiérarchiser, de réharmoniser, de restaurer le bon fonctionnement de tous ces rouages les uns par rapport aux autres, »réglage après réglage ».

Après les manipulations, le bien-être ressenti par la femme enceinte contribue à la poursuite d’une grossesse harmonieuse.

Pratique de confort, l’ostéopathie ne dispense pas du suivi obstétrique conventionnel qui s’assure de la bonne santé de la mère et du futur bébé.

En dehors des femmes enceintes, l’ostéopathe traite les personnes qui présentent des symptômes habituellement classés par spécialité et qui intéressent les grandes fonctions de l´organisme : locomotrice, neurologique, génito-urinaire, O.R.L., ophtalmique, digestive, cardio-pulmonaire, psychique ou occlusale.

Mais l´ostéopathe connaît ses limites et ne prétend pas tout soigner. Il ne se propose pas de guérir les maladies dégénératives (le cancer, le sida, la sclérose en plaque…), les maladies génétiques (mucoviscidose, myopathie…), les maladies infectieuses (la tuberculose, le tétanos…), les fractures…

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

5394